Le Marchand de Sable est passé

25 nov

Révélés au grand public par le magazine Trax en 2008 avec le morceau Smoke That, ce duo de musiciens parisiens venu du rock entend bien nous faire planer avec la sortie de leur premier EP intitulé Here We Are. Bienvenue à bord.


Hugo (lunettes noires) et Arnaud (lunettes rouges) aka le Marchand de Sable. Photo : GHD

 

Amateurs d’électro, ouvrez bien grand les oreilles car le Marchand de Sable débarque.

En octobre 2008, le magazine TRAX, véritable référence en matière de musique électronique, attendait la suite de leur projet « avec impatience ». Il leur aura pourtant fallu patienter quelque peu pour voir leur vœu exaucé.

 

Visuel du Marchand de Sable créé par Oosiris

 

Le premier EP du Marchand de Sable, sorti sur iTunes le 16 novembre dernier, sonne comme une confirmation. Une production efficace et prometteuse qui leur prédit un bel avenir. Leur son vous transporte dès la première note pour vous envoyer sur une autre planète. Une planète sur laquelle envolées mélodiques et kicks ravageurs cohabitent en toute harmonie.

Here We Are s’ouvre sur Smoke That, déjà présent sur le sampler de TRAX en 2008. Ce morceau commence comme une belle balade électro pour finir tel une véritable furie digne des meilleurs dancefloors. Le ton est donné. Casual Chip, plus mélodique, fait l’objet de trois remixes avec en point d’orgue celui de Kadavre Exquis. Arrive ensuite Vicious After Party, LA grosse claque de l’EP, utilisée notamment pour le documentaire sur l’équipe de France, Bleus, diffusé sur Canal Plus. Une track empreinte d’une douce violence, affutée pour le live. Enfin, Wax It (What Belongs to Caesar), plus sombre mais tout aussi efficace.

 

Le duo photographié à Paris. Photo : GHD

 

Le Marchand de Sable a réussi à imposer un son personnel, reconnaissable dès la première écoute, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Le label Undercover, ancienne écurie de Wax Tailor, a eu le nez creux en signant ce projet frais et ambitieux. Qu’on se le dise, le Marchand de Sable vend du rêve.

 

Derrière ce pseudonyme mystérieux se cachent deux jeunes musiciens parisiens, Hugo et Arnaud. Ils ont accepté de nous en dire plus : interview du Marchand de Sable.


Photo : GHD

 

Myspace

Twitter

Facebook


 

 

 

 

 

 

Guillaume Huault-Dupuy

About these ads

Une Réponse à “Le Marchand de Sable est passé”

Rétroliens/Pings

  1. Coup de coeur : Le Marchand de Sable sort son premier EP | Buzz Nuggets - novembre 28, 2010

    [...] : Le Marchand de Sable Ceci est un exercice Crédit photos : Le Marchand de Sable [...]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: